Psychanalyse Intégrative


Selon la définition qu'en donne la Société Française de Psychanalyse Intégrative - SFPI : 

" La psychanalyse intégrative se situe dans la continuation d'un mouvement amorcé dès les années 80, et propose l'intégration de deux des grands courants de la psychothérapie développés au XXe siècle : les psychanalyses et les psychothérapies émotionnelles et corporelles. 

Ses principes sont : 
  • Reconnaissance de l'inconscient, 
  • Relation thérapeutique utilisant le transfert, 
  • Technique adaptée à la personnalité du patient et
    selon les moments de la cure, en fonction notamment 
    de la régression du patient.

Les cinq critères que doivent respecter les psychanalystes Intégratifs de La Société Française de Psychanalyse Intégrative sont : 
  • Un travail psychothérapeutique personnel important
  • Une formation de haut niveau
  • Une reconnaissance par les pairs
  • Le respect du code de déontologie
  • Une supervision pendant toute la durée de leur vie professionnelle.
L'organisation de la personnalité, son fonctionnement pathologique et l'appréciation que l'on peut en avoir, dépendent de facteurs biologiques, familiaux, socioculturels et des « décisions » prises par chaque Sujet aux différents moments de son existence. 

La Psychanalyse Intégrative s'appuie donc sur des connaissances comprenant biologie, psychologie, psychiatrie, psychanalyse ainsi que les diverses grandes théories sur le fonctionnement du psychisme et de l'être humain en général. Elles doivent aussi permettre une autoréflexion critique nourrie par l'anthropologie, l'ethnopsychologie, l'histoire des mentalités, la sociologie clinique, l'économie et la philosophie.

La psychanalyse Intégrative intègre la nécessité de sortir de l'enfermement théorique et technique lié à la pratique d'une seule méthode, donc d'entreprendre un travail théorique et clinique multi-référentiel qui positionne les Méthodes les unes par rapport aux autres, montre leurs spécificités, leurs différences, leurs complémentarités, leurs recouvrements partiels, leurs contradictions, leur utilité en relation avec la problématique du patient.

Les qualités du Psychanalyste Intégratif, combinaison de Savoir, Savoir-être et Savoir-faire, ne relèvent pas seulement d'un enseignement mais d'une formation et d'une transmission dont les fondations résident dans le travail sur soi."