Thérapie de couple

Cette démarche permet aux deux membres du couple :
  • de mieux communiquer, 
  • de se projeter et construire à nouveau
  • de tirer profit du magnifique chemin
  • d’épanouissement que peut constituer
  • le couple,
  • et de le pérenniser.

Quelques séances peuvent être suffisantes, leur durée est généralement de deux heures avec les deux membres du couple et d’une heure pour les éventuelles séances individuelles. Elles sont espacées d'environ quinze jours. 

Il y a des engagements d'implication et de régularité qui font parties du contrat. Ces engagements permettent de mettre en place un processus continu en lien avec le quotidien. 

Des activités proposées durant et entre les séances permettent d'explorer d'autres modes de relation, de découvrir différemment le partenaire pour mieux le comprendre (se mettre à sa place). Le regard de chacun sur lui-même et sur l'autre change, et cela permet de voir sa souffrance ou demande au-delà des reproches. 

La thérapie de couple est, en fait, le plus souvent une thérapie de la relation de couple. Quand cette relation est en danger, il y a besoin d'un thérapeute. 

Le thérapeute agit parfois comme médiateur, comme  coach ou comme psy pour aider ce couple à faire le point sur ses difficultés, puis le restaurer ou au contraire accompagner la séparation. 

Cette démarche est aussi utile pour les jeunes couples, car elle permet d’installer sur des bases plus solides et pérennes et d’éviter les dérives futures.

La compréhension de ce qui ce qui se joue et la mise à jour des comportements permettent à chacun d'avancer dans la compréhension de lui-même, de ce qu'il met en jeu et de ce que chacun investit dans ce couple et dans son partenaire.

Il est important que la démarche se fasse à deux. Néanmoins, il convient de noter que la psychothérapie individuelle peut aussi, par le changement sur la personne qui la pratique, amener une amélioration de la relation de  couple. 

Chaque couple a un fonctionnement multidimensionnel :

  • sexualité,
  • intimité,
  • activités communes et séparées,
  • enfants,
  • activités sociales et professionnelles
  • etc…..
Et des liens différents : ce qui rapproche et qui sépare.

C'est pourquoi, il est important de faire appel à plusieurs angles de vision pour le comprendre et à différents types de démarches pour améliorer le bien-être de chacun. Ces angles de vision et démarches peuvent être empruntés à la psychanalyse, à l'analyse systémique ou comportementale, à la PNL, à l'analyse transactionnelle, à la gestalt-thérapie, et se traduire par des dialogues, jeux, activités corporelles, etc......